VeeamON 2017 aura lieu dans moins de 6 mois, à La Nouvelle-Orléans, du 16 au 18 mai 2017. C’est la troisième conférence VeeamON, l’événement de l’année sur la disponibilité, à ne manquer sous aucun prétexte. Si vous voulez participer à la conversation et au futur de la disponibilité, réservez la date dès maintenant et soyez présent. Vous avez besoin d’aide pour convaincre votre patron de vous laisser participer ? Si c’est le cas, j’ai beaucoup d’arguments à vous soumettre pour être à La Nouvelle-Orléans en mai prochain – et pas seulement pour le jazz et la langouste !

Bien que Veeam se soit imposé sur le marché au moyen de solutions phares destinées aux environnements virtuels, nous recevons en permanence des questions sur la sauvegarde des systèmes non virtualisés. En raison de ces retours et de l’opportunité de croissance qu’ils représentent, nous avons décidé de lancer Veeam Agent pour Microsoft Windows (anciennement connu sous le nom de Veeam Endpoint Backup FREE). Veeam Agent pour Microsoft Windows sera prochainement disponible et comprendra les nombreuses fonctionnalités les plus demandées ! Nous recevons également de constantes questions à propos des systèmes Linux. Nous avons donc finalement annoncé Veeam Agent pour Linux et lancé une version bêta.

De nombreuses applications multicouches qui devaient autrefois être hébergées localement sont maintenant déployées sur le cloud public. En adoptant ce produit, des millions d’entreprises du monde entier ne souhaitent plus administrer leur infrastructure de messagerie Exchange locale pour une multitude de raisons différentes. Le composant Exchange Online d’Office 365 constitue une offre logicielle à la demande (ou SaaS) que les entreprises peuvent acheter sous forme d’abonnement. Pour compliquer un peu les choses, protéger et assurer la récupérabilité de ces données soulève des difficultés. Souvent, les entreprises croient que le simple fait de placer leurs données dans le cloud garantit leur disponibilité ou leur récupérabilité. Au fil du temps, nous avons constaté exactement l’inverse.

J’ai le plaisir d’annoncer que la NOUVELLE Veeam Availability Suite 9.5 est désormais officiellement disponible et prête à être téléchargée ! Cette nouvelle version de notre produit phare étend les améliorations destinées aux grandes entreprises introduites dans la v9 pour permettre d’atteindre les objectifs de niveaux de service actuels et de restaurer tout service informatique ainsi que ses applications et données associées en quelques secondes ou quelques minutes.

Quand nous parlons transformation numérique, nous évoquons généralement la manière dont les nouvelles technologies disponibles aujourd’hui provoquent des changements dans les entreprises, les rendant plus innovantes et plus proches de leurs clients.

Quand nous parlons innovation, Veeam est un leader reconnu et incontesté. Et quand il s’agit de se rapprocher des clients, Veeam est en première ligne. Les événements Veeam sont stratégiques pour notre société ; pour nous rapprocher de vous tous : clients, partenaires, blogueurs et tous ceux qui veulent comprendre pourquoi et comment la disponibilité est indispensable à l’ère de l’Always-On.

La couverture par les médias des diverses versions de chevaux de Troie de chiffrement bat son plein. Ces menaces ont pour but d’extorquer de l’argent aux victimes infectées et sont connues sous le nom de « ransomware ».

Les chevaux de Troie malveillants tels que Locky, TeslaCrypt et CryptoLocker constituent les variantes actuellement utilisées pour attaquer les entreprises.

Les brèches d’entrée sont souvent des failles dans les navigateurs Web et leurs plug-ins ou des pièces jointes d’e-mail ouvertes par inadvertance. Une fois dans l’entreprise, le ransomware peut se propager à des vitesses vertigineuses et commencer à chiffrer des données précieuses.

Maintenir la disponibilité 24.7.365 des applications et des données n’est pas une tâche facile. Le coût annuel moyen estimé des temps d’arrêt dans les entreprises peut s’élever jusqu’à 16 millions de dollars, et ce coût continue à augmenter. Alors que nous entrons plus avant dans l’ère de la transformation numérique, il devient de plus en plus critique pour les DSI de simplifier leur exploitation, de respecter ou de dépasser leurs SLAs en matière de disponibilité et d’harmoniser étroitement les capacités de leur infrastructure virtuelle et celles des solutions de protection des données.

Nous sommes fermement décidés à maintenir notre position de leader. C’est pourquoi j’ai aujourd’hui le plaisir de vous annoncer que la NOUVELLE Veeam Availability Suite 9.5 sera la première à offrir une compatibilité avancée et COMPLÈTE avec les technologies de data center Microsoft 2016. Veeam Availability Suite 9.5 s’intégrera d’une manière poussée avec les nouvelles technologies Windows Server 2016, Microsoft Hyper-V 2016 et les versions 2016 des applications d’entreprise Microsoft.

Afin d’accroître la disponibilité de ses applications, chaque entreprise, indépendamment de sa taille, doit disposer d’un site secondaire pour sa reprise après incident (DR). La technologie actuelle permet d’activer n’importe quelle charge du site secondaire instantanément en cas de problème survenant sur le site principal.

Traditionnellement et pour plusieurs raisons, les sites de DR ont toujours constitué un type de solution destiné aux grandes entreprises. Cependant, les nouvelles technologies et offres de services telles que la reprise après incident en mode SaaS (DRaaS) rendent les sites de DR abordables et économiques pour les entreprises de toutes tailles.

Chez Veeam, nous aimons tous la virtualisation et nous croyons fermement que les data centers modernes devraient être virtualisés pour garantir le plus haut degré de disponibilité. Mais dans la réalité, toutes les charges ne sont pas virtualisées. Certaines charges ne peuvent pas être administrées par les hyperviseurs sur lesquels elles s’exécutent, même lorsqu’elles sont virtualisées, comme dans les environnements cloud publics.