Assistance téléphonique commerciale: +33 (805) 080 476 | 08:00 - 18:00 CET | ENG, DEU, FRA, RUS
Français
Livre blanc

Restauration granulaire d’objets Active Directory

Andrew Zhelezko, Veeam Technical Marketing Engineer

Restauration granulaire d’objets Active Directory
Please rate how helpful this article was to you:
5 out of 5 based on 1 ratings
Thank you for helping us improve!
An error occurred during voting. Please try again later.
Publication: février, 2017

Active Directory est non seulement puissant, mais il représente aussi une grande responsabilité et nécessite du temps pour apprendre à exploiter toutes ses capacités. Par exemple, créer et supprimer des objets Active Directory est l’une des plus fréquentes demandes des administrateurs système. Il existe de nombreuses autres situations dans lesquelles un problème survient, tel qu’un changement accidentel ou même une suppression intentionnelle et les administrateurs doivent restaurer un objet, un groupe d’objets ou des attributs Active Directory.

Dans ce livre blanc, vous découvrirez différentes options pour réaliser les tâches ci-dessus, ainsi que les utilitaires Windows natifs et les outils externes tels que Veeam® Explorer™ pour Microsoft Active Directory. Découvrez comment ces outils peuvent être comparés en effectuant les mêmes opérations avec chacun d’entre eux. De plus, comme il n’est pas possible de parler d’opérations de restauration sans mentionner la sauvegarde, vous découvrirez également les processus de sauvegarde.

Lisez ce livre blanc pour savoir comment :

  • restaurer des objets tombstone ;
  • activer et configurer la corbeille Active Directory en toute sécurité ;
  • sauvegarder et restaurer un contrôleur de domaine entier au moyen de la sauvegarde Windows Server native ;
  • utiliser une base de données Active Directory pour restaurer des données utilisateurs supprimées, réinitialiser des mots de passe, exporter et importer d’autres objets ;
  • tirer parti des snapshots Active Directory pour la restauration granulaire des objets ;
  • utiliser Veeam pour la sauvegarde et la restauration de contrôleurs de domaines aussi bien que pour la restauration granulaire d’objets — et bien plus encore !

Active Directory est non seulement puissant, mais il représente aussi une grande responsabilité et nécessite du temps pour apprendre à exploiter toutes ses capacités. Par exemple, créer et supprimer des objets Active Directory est l’une des plus fréquentes demandes des administrateurs système. Il existe de nombreuses autres situations dans lesquelles un problème survient, tel qu’un changement accidentel ou même une suppression intentionnelle et les administrateurs doivent restaurer un objet, un groupe d’objets ou des attributs Active Directory.

Dans ce livre blanc, vous découvrirez différentes options pour réaliser les tâches ci-dessus, ainsi que les utilitaires Windows natifs et les outils externes tels que Veeam® Explorer™ pour Microsoft Active Directory. Découvrez comment ces outils peuvent être comparés en effectuant les mêmes opérations avec chacun d’entre eux. De plus, comme il n’est pas possible de parler d’opérations de restauration sans mentionner la sauvegarde, vous découvrirez également les processus de sauvegarde.

Lisez ce livre blanc pour savoir comment :

  • restaurer des objets tombstone ;
  • activer et configurer la corbeille Active Directory en toute sécurité ;
  • sauvegarder et restaurer un contrôleur de domaine entier au moyen de la sauvegarde Windows Server native ;
  • utiliser une base de données Active Directory pour restaurer des données utilisateurs supprimées, réinitialiser des mots de passe, exporter et importer d’autres objets ;
  • tirer parti des snapshots Active Directory pour la restauration granulaire des objets ;
  • utiliser Veeam pour la sauvegarde et la restauration de contrôleurs de domaines aussi bien que pour la restauration granulaire d’objets — et bien plus encore !
Please rate how helpful this article was to you:
5 out of 5 based on 1 ratings
Thank you for helping us improve!
An error occurred during voting. Please try again later.
À propos de l’auteur