Pour les grandes entreprises d’aujourd’hui, l’administration IT du stockage de sauvegarde constitue un défi énorme, onéreux et sans espoir d’amélioration, car le volume des données ne cesse d’augmenter. Ce problème s’aggrave lorsque les solutions de sauvegarde traditionnelle tentent de le résoudre de manière efficace. Au contraire, elles provoquent des complications au niveau de la gestion du stockage de sauvegarde, avec trop de traitements administratifs et trop d’espace de stockage inutilisé et gaspillé.

Il nous faut une meilleure approche; une manière de simplifier l’administration du stockage de sauvegarde pour les grandes entreprises, de réduire considérablement la charge IT associée et d’alléger les budgets de protection des données en limitant les dépenses en matériel de stockage.

Chez Veeam, nous innovons constamment. Aujourd’hui, nous vous présentons une nouvelle fonctionnalité qui promet de révolutionner la manière dont vous avez géré votre stockage de sauvegarde jusqu’à présent. Le nouvel Unlimited Scale-Out Backup Repository de Veeam relève les défis de l’administration des stockages de sauvegarde traditionnels en créant un repository unique et évolutif à partir d’un ensemble de périphériques de stockage hétérogènes. Il crée ainsi une couche d’abstraction définie par logiciel. Celle-ci permet d’administrer et d’utiliser le stockage de sauvegarde de manière plus efficace, et de simplifier radicalement la gestion du stockage et des tâches de sauvegarde.

Comment cela fonctionne-t-il ? Vous allez le découvrir ci-dessous.

La gestion du stockage de sauvegarde aujourd’hui : un casse-tête pour l’administrateur IT

Unlimited Scale-out Backup Repository, coming in Veeam Availability Suite v9

Reconnaissez-vous cet écran ? Ce sont toutes les cibles de sauvegarde. Et cette image constitue le quotidien de beaucoup de nos clients.

Quelle en est la cause ? La raison la plus courante est l’utilisation de plus d’un périphérique de stockage physique en tant que cible de sauvegarde (par exemple, la sauvegarde sur des disques internes de serveurs physiques constitue une solution répandue). Et, dans d’autres cas, les périphériques de stockage peuvent simplement comporter des limitations sur la taille maximum des volumes (LUN). D’une manière ou d’une autre, la majorité de nos clients utilise plus d’une cible de sauvegarde, car même les plus petits environnements dépassent rapidement la cible de sauvegarde initiale, qui n’est jamais mise au rebut.

Cette situation force la plupart de nos utilisateurs à créer (au moins) le même nombre de tâches de sauvegarde que de cibles de sauvegarde dont ils disposent. Ils ne souhaitent pas nécessairement le faire, mais ils doivent créer et administrer des douzaines, voire des centaines de tâches pour pouvoir utiliser toute leur capacité de stockage de sauvegarde.

Et il existe un autre problème qui n’est pas immédiatement évident. Si vous regardez la colonne « Free », vous y verrez beaucoup d’espace disque gaspillé. En fait, vous devez être vraiment « pessimiste » en ce qui concerne la mise en place des tâches dans le présent pour tenir compte de la croissance future des machines virtuelles (VM). Sinon, vous vous exposez tout simplement à des échecs de sauvegarde aléatoires dus au manque d’espace sur la cible, et à la redéfinition permanente de vos tâches. Et vous le payez (littéralement) en vous trouvant dans l’obligation d’acheter du stockage de sauvegarde supplémentaire, alors que 30 % ou plus de votre capacité de stockage existante restent inutilisés et attendent de servir pour la croissance future.

Êtes-vous fatigué de devoir choisir la cible de sauvegarde vers laquelle pointer vos tâches de sauvegarde afin de mieux utiliser vos ressources de stockage disponibles ? Souhaitez-vous arrêter définitivement cette micro gestion constante des tâches de sauvegarde et passer votre tour pour le prochain achat de stockage de sauvegarde en utilisant mieux votre capacité existante ? Si vous avez répondu oui, lisez la suite. 😉

Une nouvelle espèce de cibles de sauvegarde

Choisir la bonne solution de stockage de sauvegarde a toujours un peu été une question de survie, comme ce que l’on voit dans la nature. En fonction de l’environnement existant, les clients ou leurs consultants devaient déterminer la meilleure solution pour un scénario donné. Parfois une baie de stockage particulièrement rapide, parfois un système imposant capable de contenir une énorme quantité de points de restauration, parfois une appliance de déduplication, etc.

Cependant, comparés à la nature, ces systèmes manquent d’une caractéristique importante : l’évolution. Une fois choisis, ils ne changent habituellement pas de comportement ou de caractéristiques. Une baie à mémoire flash ne sera pas meilleur marché qu’une appliance d’élimination des doublons dans un avenir proche. Une baie à disques ne sera jamais plus rapide qu’une baie flash. Et une appliance de déduplication ne pourra jamais démarrer une VM à partir d’un fichier de sauvegarde comme une baie de stockage. Chaque choix comporte des avantages et des inconvénients. Les concepteurs doivent choisir une solution avec soin parce que celle-ci entraîne un coût et son cycle de vie doit rester assez long pour rentabiliser les frais d’acquisition. Personne ne veut acheter un stockage de sauvegarde supplémentaire après quelques mois parce que le choix initial était mauvais. Mais dans le monde moderne où nous sommes tous confrontés au doublement de la quantité de données chaque année, même le bon choix de l’année dernière peut s’avérer mauvais aujourd’hui.

Les grandes entreprises doivent gérer des quantités de données croissantes. Entre-temps, elles doivent garantir un contrôle strict des coûts, de la capacité de stockage, des fenêtres de sauvegarde et des frais de gestion relatifs à ces systèmes auprès de leurs actionnaires. Ce n’est pas une tâche facile. Veeam a relevé certains de ces défis avec l’introduction des tâches Backup Copy et son architecture de référence. Une première catégorie limitée de matériels pour la sauvegarde et la restauration rapide, et une seconde catégorie plus vaste et bon marché (par To) pour stocker les copies de sauvegarde et prolonger la rétention dans avec un budget plus serré. Ici encore, l’administration de ces cibles a dû être prise en compte : sélection initiale, consommation de l’espace au fil du temps, réutilisation et retrait du service.

Scale-Out Backup Repository constitue une remarquable nouvelle fonctionnalité prochainement disponible dans Veeam Availability Suite v9. Elle relèvera directement ces défis et offrira aux clients une nouvelle manière d’administrer leur stockage de sauvegarde.

En une phrase, une cible évolutive regroupera plusieurs cibles « simples » multiples en une entité unique qui sera utilisée comme cible pour n’importe quelle tâche de sauvegarde et copie des sauvegardes. Aussi simple que cela puisse paraître, cela apportera aux utilisateurs de nombreuses possibilités nouvelles et impressionnantes. Je suis sûr que vous pensez déjà…

Pool global

D’abord, cela constituera une manière extrêmement simple pour les petits et les grands clients d’étendre leurs cibles quand ils manqueront d’espace. Au lieu d’effectuer de longs et encombrants réadressages de chaînes de sauvegarde (qui peuvent devenir énormes pour les grandes entreprises), les utilisateurs pourront ajouter une nouvelle extension (c’est-à-dire une « simple » cible de sauvegarde) à la cible évolutive existante. Tous les fichiers de sauvegarde existants seront préservés. De plus, en ajoutant une cible supplémentaire au groupe, le résultat final restera la même cible pour les sauvegardes avec de l’espace libre supplémentaire immédiatement consommable.

Cette fonctionnalité, en particulier lorsqu’elle est combinée à une autre possibilité remarquable de la prochaine v9 (les chaînes de sauvegarde par VM), signifie aussi que vous pouvez enfin protéger l’intégralité de votre environnement au moyen d’une tâche unique. Même si vous avez des milliers de VMs. Pointez simplement cette tâche vers un repository évolutif disposant de plusieurs grandes extensions, et ne vous inquiétez plus jamais de l’administration des capacités de cibles individuelles ni de la planification des tailles de tâches, sans sacrifier la performance de la sauvegarde ! À la différence des technologies de pooling concurrentes, une tâche unique tire parti de toutes les extensions disponibles simultanément. Cela permet de maintenir un niveau de performance qui exigeait auparavant la création d’un grand nombre de tâches de sauvegarde et leur exécution synchrone.

Unlimited Scale-out Backup Repository, coming in Veeam Availability Suite v9

Tirez parti de vos investissements en matière de stockage

Scale-Out Backup Repository n’est pas qu’un simple groupe de cibles agissant comme une cible unique. Énoncé de cette façon, cela ressemble à n’importe quelle autre solution évolutive. Vous ajoutez plus de nœuds et le système utilise l’espace et la capacité de calcul supplémentaires. Cela vaut également pour nos cibles évolutives, mais ce n’est qu’une partie de l’histoire. Veeam n’est pas une société de matériel de stockage. C’est une solution logicielle qui consomme le stockage choisi par un client en fonction de ses impératifs en matière de fonctionnalités, de performances, d’espace et de coût. Grâce à Scale-Out Backup Repository, les clients pourront mélanger et apparier différents systèmes de stockage. Toute cible de sauvegarde prise en charge par Veeam, y compris les serveurs Windows ou Linux avec stockage local ou DAS, les partages réseau et même les appliances de stockage avec déduplication. Avez-vous beaucoup de petits blocs d’espace libre éparpillés sur de nombreux serveurs ou fichiers ? Ajoutez-les tous à un nouveau Scale-Out Backup Repository et vous pourrez immédiatement faire bon usage de cet espace disponible. Cessez d’acheter encore plus de stockage tant que vous n’avez pas entièrement tiré parti de ce que vous possédez déjà !

Mais surtout, Scale-Out Backup Repository étant une technologie de stockage définie par logiciel placée au-dessus de vos périphériques de stockage réels, chaque fonctionnalité de chaque solution de stockage sera préservée. Par exemple, une appliance de déduplication pourra toujours offrir d’excellents résultats en matière de réduction des données et des performances améliorées au moyen des propres APIs (avec les appliances EMC Data Domain Boost, HP StoreOnce Catalyst ou ExaGrid Accelerated Data Mover). Oui, vous avez bien compris. Vous pourrez mélanger tous les types de cibles disponibles dans votre environnement, ou ceux que vous prévoyez d’acquérir, sans cesser de tirer parti de leurs fonctionnalités avancées. À la différence des autres solutions de stockage évolutives généralistes, nous ne vous limitons pas aux serveurs à disques locaux.

Cette solution souligne encore une fois le but principal de Veeam : rester entièrement indépendant du matériel et du stockage. D’autres fournisseurs de sauvegarde pour les grandes entreprises ne sont compatibles qu’avec certaines plateformes de stockage spécifiques. Ou pire encore, ils veulent vous pousser à acheter leur propre appliance de stockage et vous forcer à acquérir encore plus de ressources de stockage (et pas même polyvalentes). Veeam prend la direction opposée. Nous souhaitons que vous tiriez parti du stockage qui se trouve déjà dans votre data center et ne payiez rien de plus jusqu’à ce que vous ayez entièrement épuisé vos ressources existantes.

Affectation prenant en charge le stockage

Chaque stockage de sauvegarde est différent, et Scale-Out Backup Repository est conçu dans cette optique. Ainsi, vous pourrez affecter un « rôle » à chaque extension. En quelques clics de souris, vous définirez si une cible du groupe recevra des sauvegardes complètes, des sauvegardes incrémentielles, ou les deux. Commencez à penser aux possibilités infinies que cela vous apporte. Sous sa forme la plus simpliste, un Scale-Out Backup Repository pourrait être créé en regroupant plusieurs cibles aux caractéristiques différentes, mais configurées pour tirer parti de manière transparente des avantages de certains périphériques du groupe.

Prenez l’exemple de l’opération de transformation dans une sauvegarde Veeam. Quand elle se produit, deux opérations d’I/O sont consommées pour fusionner le fichier incrémentiel le plus ancien et le fichier de la sauvegarde complète. Beaucoup de systèmes de stockage de sauvegarde bas de gamme souffrent de ces I/O aléatoires, et les clients finissent par préférer les « active fulls ». Ils réduisent ainsi les IOP (opérations d’entrée/sortie par seconde), mais perdent également les avantages de la sauvegarde incrémentielle permanente. Maintenant, imaginez ajouter simplement un autre JBOD (just a bunch of disks) au premier. Scale-Out Backup Repository peut les faire agir d’une manière complètement différente — et meilleure. En affectant les sauvegardes incrémentielles à une extension et les sauvegardes complètes à l’autre, quand une transformation se produit, une I/O (de lecture) des deux opérations d’I/O est alors exécutée par la cible contenant les sauvegardes incrémentielles, alors qu’une seule I/O (d’écriture) est à la charge de celle contenant les sauvegardes complètes. Sans aucun ajout de mémoire flash, de cache ou de tout autre mécanisme, Scale-Out Backup Repository améliore immédiatement la performance des opérations de transformation au moins deux fois. Pas si mal !

Ensuite, commencez à penser à une collection d’extensions spécialisées plutôt qu’une armée de petits clones tels que ces JBODs. Que diriez-vous de combiner une baie 100 % flash ultrarapide pour ingérer les sauvegardes incrémentielles à haute vitesse avec une appliance de déduplication générique contenant plusieurs sauvegardes complètes grand-père/père/fils (GFS) ? Vous combinez deux solutions complètement différentes, en tirant parti des meilleures capacités de chacune et en supprimant simultanément leurs limitations.

Unlimited Scale-out Backup Repository, coming in Veeam Availability Suite v9

Chaque type de stockage, même le plus avancé, peut constituer un excellent élément dans un scénario, et un mauvais investissement dans un autre. Scale-Out Backup Repository donne aux clients une liberté de choix complète, et en préservant les capacités sous-jacentes de tous les stockages qu’un client peut choisir, les combinaisons sont infinies !

Un stockage cloud

Grâce à la couche d’abstraction créée par Scale-Out Backup Repository, l’administrateur de sauvegarde peut devenir le « fournisseur de stockage cloud » d’une solution en libre-service. Celle-ci permettra aux utilisateurs de configurer leurs propres tâches de sauvegarde sans devoir penser à quel stockage les affecter ni exécuter de calculs complexes pour en estimer la taille et la rétention pour s’assurer qu’elles « tiendront » dans une cible donnée.

Après cela, la cible évolutive commencera à consommer les extensions disponibles basées en fonction de leur stratégie et de leur espace disponible. Comme dans toute solution de type cloud, la cible évolutive permettra une séparation complète des fonctions entre fournisseurs et consommateurs.

Dans la nature, l’évolution constitue le moteur de la survie. Veeam Scale-Out Backup Repository vous permettra de faire évoluer votre cible de sauvegarde pour l’adapter rapidement à un monde en mutation, sans gaspiller aucun des investissements déjà effectués dans votre stockage de sauvegarde.

Pour moi, c’est incroyablement cool. Vous ne pensez pas ?

Inscrivez-vous au prochain webinar pour découvrir Scale-Out Backup Repository à l’adresse http://www.veeam.com/fr/videos/simplifiez-considerablement-administration-fr-7015.html

GD Star Rating
loading...
Veeam Availability Suite — Télécharger gratuitement

Luca Dell'Oca
Author: Luca Dell'Oca

Publié: octobre 20, 2015