How-To: Manually Repair a VMware Replica created by Veeam

KB ID: 1773
Produit: Veeam Backup & Replication
Version: 6.x, 7.x, 8.x, 9.x
Publié:
Dernière modification: 2018-07-04
KB langues: DE | EN

Description

Cet article explique comment réintégrer manuellement une réplique à ses disques de base afin de permettre qu'il soit restitué à un job de réplication et utilisé comme une source dans le cas où les fichiers instantanés des répliques seraient corrompus.

REMARQUE: Les actions prises ici ne doivent jamais être effectuées sur un serveur de production car une perte de données pourrait se produire. Ces actions ne doivent être effectuées que sur une réplique étant donné que Veeam a la capacité de mettre à jour la réplique.

Voici les messages d'erreur qui peuvent susciter l'utilisation de cet article du KB: 

  • Un job de réplication peut échouer avec un message tel que Unable to repair replica VM.
  • Quand un job de réplication tente de créer un snapshot sur la réplique, il échoue avec File or folder already exists. Dans ce cas il y a le plus souvent un fichier perdu qui est nommé comme un snapshot mais qui n'est pas associé à la réplique. Par exemple, un fichier nommé DC01-0000001. VMDK. Quand VMware va créer le premier snapshot sur la réplique, il ne peut pas car le fichier qu'il allait créer existait déjà.
  • La tâche de réplication échoue avec Invalid Snapshot Configuration,, et vous pouvez déterminer que l'erreur provient de la réplique en vérifiant les dans les Tâches & Événements de la réplique.
  • Le job de réplication échoue "CID mismatch error: Le disque virtuel parent a été modifié depuis la création de l'enfant", et vous êtes en mesure de déterminer que l'erreur provient de la réplique en vérifiant dans les  Tâches et événements de la répliques.

Cause

Un fichier Snapshot ancien ou orphelin est lié au vmx, et un nouveau Snapshot essaie d'utiliser ce nom de fichier.

Solution

Veuillez noter qu'au lieu d'exécuter les étapes ci-dessous, vous pouvez d'abord tenter de cloner la réplique défectueuse dans VMware s'il réussit à mapper le job de réplication au clone de la réplique.

Note: Avant de commencer:

  • Arrêter tous les jobs de réplication vers l'emplacement de la réplique en question.
  • Vérifiez manuellement chaque proxy côté cible pour trouver les répliques de disques bloqués. (Pensez à changer les proxies cibles pour utiliser le mode de transport réseau afin d'éviter que cela ne devienne un problème. Voir KB1775 pour plus de détails.

I. Recueillir de l'information

  1. Modifier la réplique
  2. Notez la corrélation entre les fichiers disque et chaque ID SCSI.
      Exemple: 
      [Datastore1] DC01_replica\DC01-00000023.vmdk     on SCSI0:0
      [Datastore1] DC01_replica\DC01_1-00000023.vmdk on SCSI0:1
      [Datastore2] DC01_replica\DC01-00000023.vmdk     on SCSI0:2

 

II. Préparer la réplique

  1. Ouvrez le gestionnaire de snapshots et supprimez les snapshots un par un en commençant par le snapshot le plus ancien. Le but ici est d'obtenir autant de nouvelles informations que possible sur les disques de base. À un moment donné, il y aura un instantané qui ne sera pas supprimé.
  2. S'il reste des snapshots dans le gestionnaire des snapshot, essayez d'utiliser l'option Supprimer tout dans le gestionnaire des snapshot.
  3. Utilisez la fonction de consolidation pour consolider tous les instantanés orphelins.
Notez qu'on s'attend à ce que ces étapes échouent à un moment donné. Lorsque vous recevez un échec, passez à l'étape suivante.
 

III. Préparation de Veeam Backup & Replication

Dans la console Veeam sous Replicas, trouvez la réplique que vous allez réparer et faites un clic droit dessus, dans le menu contextuel choisissez Remove from replicas…” ("Remove from configuration") 
Après avoir utilisé la fonction Remove from replicas…” ("Remove from configuration"), il supprimera la VM du job de réplication.
Vous devrez ajouter manuellement la VM au job de réplication.

 
IV. Détacher les disques Snapshot et attacher les disques de base 
  1. Editez la réplique, sélectionnez chacun des disques et cliquez sur Supprimer. Il mettra une croix au travers du disque et montrera le mot suppression (removing).
  2. Après avoir sélectionné tous les disques à supprimer, appuyez sur OK.
  3. Modifiez à nouveau la réplique, rattachez maintenant les disques de base à la réplique, choisissez d'ajouter un disque existant puis naviguez jusqu' à l'emplacement des disques de base de la réplique. Attachez-les aux mêmes nœuds SCSI que ceux qui ont été notés précédemment. 
Lorsque vous utilisez le Client Web vSphere si vous rencontrez un disque qui affiche "0" comme taille de disque, il ne vous permettra pas de supprimer ce disque du VM. Pour supprimer ce disque, vous devez ajouter une taille au disque. Le nombre que vous saisissez ici n' a pas d'importance. Nous voulons juste nous assurer que la taille du disque indiquera plus "0". A ce stade, il vous permettra de retirer ce disque. 
Ceci ne s'applique pas au client lourd vSphere, car il vous permet déjà de supprimer les disques qui affichent "0" comme taille de disque.
 
V. Nettoyage du datastore
  1. En utilisant le navigateur du datastore, allez dans le dossier de la réplique.
  2. Il y aura probablement beaucoup de dossiers, n'oubliez pas que les seuls fichiers nécessaires sont:
  •  VMX
  •  VMXF
  •  NVRAM
  •  VMDK pour chaque disque.
Ainsi par exemple voici un dossier pré-nettoyer après réparation.
User-added image
Nous pouvons supprimer les fichiers suivants:
User-added image
Laisser le VMX, VMXF, NVRAM et le VMDK pour chaque disque. Supprimez les fichiers snapshot associés qui ne sont plus nécessaires.
 
VI Testez la réplique 
  1. Créez un snapshot sur la réplique.
  2. Retirez le snapshot.
  3. Si aucune erreur ne se produit, mappez la réplique dans le job de réplication et vérifiez si le job fonctionne correctement.

Évaluez la qualité de cet article: 
4.1 out of 5 based on 111 ratings

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Ci-dessous, vous pouvez envoyer une idée pour un nouvel article de base de connaissances.

Demander un nouveau contenu