https://login.veeam.com/fr/oauth?client_id=nXojRrypJ8&redirect_uri=https%3A%2F%2Fwww.veeam.com%2Fservices%2Fauthentication%2Fredirect_url&response_type=code&scope=profile&state=eyJmaW5hbFJlZGlyZWN0TG9jYXRpb24iOiJodHRwczovL3d3dy52ZWVhbS5jb20vZnIvbmV3cy92ZWVhbS1pbnZhbGlkZS1sZXMtYnJldmV0cy1kZS1zeW1hbnRlYy1kZXBvc2VzLWF1LWJ1cmVhdS1hbWVyaWNhaW4tZGVzLWJyZXZldHMtbWFycXVlcy5odG1sIiwiaGFzaCI6IjRmZDAyZmFhLWRkMzgtNGJjYy1iYjYwLWZlZTM5ZDc3NWQxZSJ9
+33 (805) 080 476 | 08:00 - 18:00 CET
FR

Veeam invalide les brevets de Symantec déposés au Bureau Américain des Brevets & Marques

Paris, 4 février 2015: Veeam® Software, fournisseur innovant de solutions qui assurent la disponibilité du data center moderne (Availability for the Modern Data Center™), annonce que le premier procès en matière de brevets intenté par Symantec (NASDAQ:SYMC) contre Veeam en février 2012 se conclut par une victoire sans équivoque de Veeam.

Le mois dernier, Symantec a été débouté de son appel à la Cour d’appel fédérale des Etats-Unis de la décision du Bureau Américain des Brevets & Marques (BABM) d’annuler toutes les revendications du dernier brevet déposé par Symantec auprès de la cour fédérale, brevet américain No 7 093 086. Lors de sa première poursuite en justice contre Veeam, Symantec a affirmé que les produits de Veeam violaient diverses revendications de quatre brevets Symantec référencés aux Etats-Unis Nos : 7 093 086, 6 931558, 7 191 299, and 7 254682. Au cours des trois années qui ont suivi, soit Veeam obligeait Symantec à renoncer à ses droits de brevets avec préjudice auprès de la cour fédérale ou obtenait une décision du BABM que les droits du brevet étaient invalides dans une procédure Inter Partes Review lancée par Veeam, ou les deux. Le premier procès est maintenant terminé, et Symantec ne peut plus faire valoir ses revendications de brevet contre les produits actuels de Veeam.

« C’est une grande victoire pour Veeam. Je me réjouis de la décision du Bureau Américain des Brevets et des Marques. Cette affaire montre que Veeam ne recule pas face aux menaces, même lorsque ces menaces proviennent d’une grande société telle que Symantec, » déclare Ratmir Timashev, CEO de Veeam.

Parmi les procédures Inter Partes Review lancées par Veeam contre les brevets déposés par Symantec, le BABM a invalidé les revendications suivantes :

  • Revendications 1, 11, 12 et 22 du Brevet américain N0 7 093 086.
  • Revendications 1-15, 17-23 du Brevet américain No 6 931 558
  • Revendications 1, 2,4, 5, 12, 14 et 15 du Brevet américain No 7 191 299.

En mars et août 2013, Symantec a été privé avec préjudice de ses brevets ‘558, ‘299 et ‘682 par le tribunal.

En octobre 2012, Symantec a intenté un second procès pour violation de brevets à l’encontre de Veeam, affirmant que les produits de Veeam enfreignaient les revendications de quatre brevets supplémentaires référencés aux Etats-Unis No 7 024 527, 8 117 168, 7 831861 et 7 480 822. Veeam a initialisé une procédure Inter Partes Review pour ces quatre brevets pour invalider leurs revendications, et en avril 2014, le BABM a statué que Veeam a montré des preuves suffisamment probantes pour que ces revendications soient effectivement invalides. Le BABM devrait émettre ses décisions finales à propos de la validité des revendications de brevets pour ces quatre procédures en avril 2015. Entre temps, Symantec a rejoint la position de Veeam pour suspendre la procédure de la cour fédérale en attendant la décision du BABM du mois d’avril, et la cour fédérale a suspendu le procès.

Veeam est représentée dans les procédures de la cour fédérale et du Bureau Américain des Brevets & des Marques par Mark Fox Evens, Lori A. Gordon, Byron L. Pickard, Michael Q. Lee, Michael B. Ray, Jonathan M. Strang, et Daniel S. Block du cabinet d’avocats Sterne, Kessler, Goldstein et Fox, P.L.L.C.

A propos de Veeam Software

En permettant l’Always-On Business™, une continuité d’activité 24/7/365, Veeam identifie les nouveaux défis auxquels font face les entreprises du monde entier. Pour répondre à ce besoin, Veeam a ouvert la voie d’un nouveau marché de la disponibilité du data center moderne (Availability for the Modern Data Center™) en aidant les entreprises à atteindre des objectifs de temps et points de restauration (RTPO™) de moins de 15 minutes pour toutes les données et applications, grâce à une nouveau type de solution fondamentale qui garantit une restauration ultra-rapide, une prévention contre la perte des données, une protection vérifiée, des données optimisées, et une visibilité complète. Veeam Availability Suite ™, qui comprend Veeam Backup & Replication ™, tire pleinement parti des technologies de virtualisation, de stockage, et de cloud qui composent le data center moderne afin d’aider les entreprises à gagner du temps, limiter les risques et réduire considérablement les coûts d’immobilisation et de fonctionnement.

Fondée en 2006, Veeam compte actuellement plus de 29 000 ProPartners et plus de 135 000 clients dans le monde entier. Son siège est basé à Baar en Suisse et ses bureaux sont présents partout dans le monde.