La flexibilité est une qualité largement appréciée. Chez Veeam, c'est une exigence ! Constamment sur la brèche, nous recherchons la simplicité avant tout, où que nous nous trouvions. Qu'il s'agisse de nos modes d'achat, d'accès à l'information ou d'interaction avec notre famille et nos amis, nous attendons que cette expérience soit identique, à notre domicile comme ailleurs. La situation est la même pour les entreprises qui voient leurs workloads stratégiques se multiplier et s'étendre à travers différents environnements et dans le cloud. Elles ont besoin de flexibilité ! Il leur faut une expérience fiable en toutes circonstances, qui ne les pénalise pas et n'entraîne aucun surcoût.

Veeam présente avec une satisfaction intense sa nouvelle solution de gestion des licences. Simple, flexible et prête pour le cloud, cette option de licence aplanit les obstacles auxquels sont confrontées les entreprises qui ont adopté le cloud et souhaitent sauvegarder et restaurer leurs précieux workloads. Les licences par instance de Veeam (ou modèle VIL, pour Veeam Instance Licensing) offrent une toute nouvelle solution de licences de produits Veeam par abonnement.

Portables, les licences par instance peuvent protéger différents workloads sur différents produits Veeam. Elles s'utilisent sur site, dans le cloud public et n'importe où entre les deux.
Commençons par un retour en arrière pour en découvrir la genèse et les raisons pour lesquelles vous devriez vous y intéresser.

Veeam 2019 – Un leadership étendu à l'administration des données dans le cloud !

Les types de workload en entreprise sont très variés : virtuels ou physiques, locaux ou natifs cloud, de test ou développement, sans oublier les applications de production. Pour en assurer la disponibilité, Veeam a élaboré un portefeuille de produits de sauvegarde, réplication, supervision et bien plus encore. Le 22 janvier dernier a été marqué par une longue série d'annonces qui ont étendu le leadership de Veeam à l'administration des données dans le cloud. Ces annonces concernaient la sortie de Veeam Availability Suite 9.5 Update 4, Veeam Agents pour Microsoft Windows et Linux v3, Veeam Availability pour AWS, etc. Les nombreuses nouvelles fonctionnalités pour le cloud de ces versions d'envergure renforcent les capacités exigées par nos clients. Il s'agit en effet des versions les plus importantes de l'histoire de notre entreprise par le nombre de nouvelles fonctionnalités. Pour vous en convaincre, consultez la liste de celles de Veeam Backup & Replication 9.5 Update 4 ici.

La diversification des workloads s'intensifie

Les entreprises adoptent à un rythme soutenu des workloads toujours plus variés : virtuels ou physiques, locaux ou natifs cloud, de test ou développement, sans oublier les applications de production. Cette diversité résulte principalement d'une tendance qui s’accélère : l'adoption du cloud hybride et du multicloud. Les clients adoptent les clouds de manière différente pour gagner en flexibilité, réaliser des économies et bénéficier de fonctionnalités avancées. La diversité des configurations rend difficile l'administration des environnements traditionnels et natifs cloud pour les clients. Cela impacte directement la gestion des licences dans la mesure où les utilisateurs sont maintenant confrontés à une multitude d'exigences différentes les concernant. Avec des licences distinctes pour des workloads et des produits différents, c'était le cauchemar assuré. Certaines licences couvraient certains éléments, mais pas d'autres. D'autres licences ne pouvaient pas être réutilisées. Veeam apporte une réponse proactive à ce problème grâce à une solution qui efface la complexité de la gestion des licences. Avec les licences par instance, la transition vers un environnement multicloud devient extrêmement simple.

En quoi consiste le modèle de licences par instance de Veeam ?

Il s'agit de la nouvelle génération de licences par abonnement de Veeam, qui va remplacer les licences existantes pour la majorité des produits. Cette solution présente l'avantage de couvrir différents workloads et différents produits Veeam. Ce sont des ensembles de licences vendues par bundles de 10 instances. Les clients utilisent ces instances pour couvrir les workloads dont ils ont besoin. Vous devez protéger 3 VMs, 2 serveurs avec Veeam Agent et 2 workloads natifs cloud sur AWS ? Pas d'inquiétude ! Un seul bundle de licences par instance fera l'affaire, quel que soit le produit Veeam que vous choisirez pour protéger vos workloads. Vous ne devez plus acheter de licences spécifiques de chaque produit.

Vous entrevoyez déjà probablement les avantages que cela représente. Imaginez par exemple que vous possédiez une VM ne se prêtant pas aux snapshots en raison d'une limitation de l'hyperviseur au niveau du matériel virtuel. Cela ne pose aucun problème puisque vous pouvez utiliser simplement Veeam Agent pour protéger la VM grâce à la sauvegarde à base d'agents, tout en traitant les autres workloads au moyen de sauvegardes basées sur les hôtes — point fort de Veeam Backup & Replication —, le tout à l'aide d'un seul ensemble de licences.

Le meilleur reste à venir : la portabilité ! Vous déplacez ces licences vers les workloads souhaités, en fonction de vos besoins, où qu'ils se trouvent. Il se peut que votre SQL Server s'exécute aujourd'hui sur une machine physique, mais que vous deviez le transférer sur une machine virtuelle VMware dans quelques mois. Peut-être même que vous le transférerez dans le cloud public. Qui sait ? Et bien, cela ne pose aucun problème, car les licences Veeam suivront, indépendamment du produit Veeam que vous déciderez d'utiliser pour protéger vos VMs locales, serveurs physiques et postes de travail, VMs IaaS dans le cloud ou applications d'entreprise. Finies les licences qui vous limitent à un produit ou workload particulier.

Chez Veeam, nous pensons que cette portabilité est avantageuse pour nos clients et nous sommes convaincus qu'elle rendra l'achat et la gestion des licences plus simples que jamais. Des licences qui vous évitent les casse-têtes, une plus grande flexibilité, un système d'achat et de gestion simplifié... Tout est dit !

Mais au fait, qu'entendons-nous par « instance » ?

L'instance est notre nouvelle unité de mesure pour gérer les licences par abonnement. Notre cas d'utilisation le plus courant concerne la protection d'une machine virtuelle, ce qui représentera toujours une instance. De fait, la plupart des workloads nécessitent une instance avec notre produit Enterprise Plus, simplifiant les choses à l'extrême. Plutôt que d'évaluer les licences en fonction de différentes métriques — par VM, par serveur, par poste de travail, par application, par utilisateur, par ceci ou par cela... comme c'est épuisant ! —, nous avons choisi comme standard l'instance de licence qui devient notre unité de mesure.

Tout comme nos produits, les licences par instance seront déclinées en éditions. Certes, cela ajoute un peu de complexité, mais c'est un mal nécessaire, car nous avons actuellement plus de 320 000 clients qui utilisent les différentes éditions de nos produits. Pour tout nouvel achat, vous constaterez toutefois que l'édition Enterprise Plus sera votre meilleur choix, car c'est celle qui offre le plus de capacités pour les différentes plateformes, au même prix. La raison est liée à la structure du tarif des instances, puisque le PVC de tous les workloads (à l'exception des VMs) reste le même quelle que soit l'édition.

Parce que « voir une seule fois vaut mieux que d'entendre cent fois », nous avons mis au point un astucieux configurateur d'instances qui vous permettra de connaître le nombre d'instances dont vous avez besoin. Essayez-le ou bien contactez le responsable commercial ou le partenaire chargé de votre compte pour obtenir de l'aide.

LE PRIX NE CHANGERA PAS !

Il y a certainement un hic, pensez-vous. Et bien non. Le prix de l'abonnement reste inchangé pour tous nos produits. Pour protéger chaque type de workload, il vous en coûtera la même somme qu'auparavant, lorsque nous avions mis en place les licences par abonnement.

Souvenez-vous toutefois que les instances sont déclinées en éditions. Cela signifie que des éditions inférieures peuvent avoir augmenté la pondération de certains workloads, mais sans que le coût soit multiplié par 2 ou 3 pour autant. Prenons l'exemple d'un serveur avec Veeam Agent pour Microsoft Windows. Quelle que soit l'édition choisie, il en coûtera toujours 150 dollars (PVC) pour le protéger. Pour un poste de travail avec Veeam Agent pour Linux, le PVC sera de 50 dollars, indépendamment de l'édition. Idem pour une VM Nutanix, avec un tarif à 150 dollars. Trois instances standard seront nécessaires pour couvrir un serveur alors qu'une instance Enterprise Plus suffira. La pondération est différente selon l'édition, mais le prix reste le même.

Si vous souhaitez centraliser l'administration de plusieurs workloads, nous vous demanderons simplement de conserver la même édition sur le fichier de licence unique.

Que faut-il savoir d'autre ?

  • Les licences par instance de Veeam sont disponibles pour plusieurs produits et workloads dont la liste se trouve ici. Votre produit ou workload n'y figure pas, comme c'est le cas de Veeam Availability Orchestrator ou de Veeam Backup pour Microsoft Office 365? Pas d'inquiétude, les conditions de licence actuelles de ces produits sont conservées.
  • Les licences par abonnement ne seront plus vendues par produit, puisqu'elles sont utilisables pour n'importe quel produit, mais par bundles de 10 instances.
  • Pour la première fois, les clients peuvent donc disposer à la fois de licences perpétuelles et par abonnement dans un même environnement. Vous le réclamiez haut et fort. Nous avons exaucé vos vœux.
  • Les licences perpétuelles NE disparaissent PAS ! Continuez de les utiliser pour chacun des sockets sur vos machines virtuelles locales. BONUS : vous obtiendrez même jusqu'à 6 instances pour vous faire une idée sur Veeam Agent, Veeam Availability pour AWS et d'autres produits, sans aucun engagement.
  • Les licences par abonnement existantes seront converties en licences par instance. Au moment de l'installation de l'Update 4, les clients seront invités à mettre à jour leur fichier de licence et disposeront d'une période de tolérance de 90 jours pour le faire. Si vous possédez à la fois des licences perpétuelles et des licences d'agents, vous êtes concerné, mais vous devrez également fusionner vos licences dans un même fichier. Une fois la mise à niveau vers l'Update 4 effectuée, vous disposerez d'une période de 90 jours pour remplacer vos licences d'agents existantes par des licences par instance, sachant qu'entre-temps vous pourrez utiliser les agents sans restriction. N'ayant donc aucune inquiétude en cas de problème de gestion de l'une quelconque de vos licences : notre service dédié au support licences est là pour vous aider.

En résumé

Veeam repousse encore les limites, à l'avantage de ses clients. Les licences gagnent en portabilité pour le plus grand nombre et ne constituent plus un obstacle pour les utilisateurs multicloud. Pour en savoir plus, consultez notre page sur les licences par instance et découvrez notre configurateur de licences par instance. 2019 s'annonce comme un grand départ et nous sommes enthousiastes quant à l'avenir. Veeam Availability Suite 9.5 Update 4 et ses produits complémentaires sont prêts pour le cloud, tout comme notre solution de gestion des licences. Laissez-nous vous aider à réaliser vos objectifs en 2019 !

 

Plus d’informations

 

 

GD Star Rating
loading...

Veeam Availability Suite

#1 Cloud Data Management for on premises, AWS, Microsoft Azure and Azure Stack, and IBM Cloud.

FREE TRIAL